Service Clients

VIPNET à l'écoute de sa clientèle afin de lui proposer des services de meilleures qualités !

Ahmed Chérif (PDG de VIPNET) aux ATP 2014 : ''l'internet en Côte d'Ivoire ne doit plus être un luxe mais une évidence''

  • publié il y a : 4 ans
  • vues : 5208  
Ahmed Chérif (PDG de VIPNET) aux ATP 2014 : ''l'internet en Côte d'Ivoire ne doit plus être un luxe mais une évidence''
En marge des Africa Telecom People 2014, une conférence s'est tenue vendredi 20 Décembre à l'hôtel ivoire sur le thème ''les Réseaux Wireless Fixes et qualité de service pour les solutions multimédia'', animée par M. Ahmed Chérif (PDG de VIPNET), M. Andrej Jarc (CEO de GLOBETEL).
Il y a 10 à 15 ans, un débit de 56 Kbps correspondait efficacement à tous nos besoins mais depuis l'arrivée du multimédia, l'on se doit de pouvoir encore envoyer des vidéos, poster des photos, regarder des films en live streaming. Les besoins ont donc changé et les débits se doivent donc de s'adapter aux besoins.

Pour le conférencier Andrej Jarc, ''le Wireless convient évidemment comme une meilleure solution pour conforter l'utilisateur final. Le docsis 3.0 data cable est une solution innovante qui est utilisée pour répondre à tout ce qui est multimédia à savoir faire de la radio en ligne, la webtv, les data données bancaires et autres''.
''Avec le réseau développé sans fil à onde radio, vu que le upstream est devenu important, le débit donc devrait suivre. Émettre un signal internet jusqu'à plus de 50 km et permettre aux abonnés résidentiel de recevoir jusqu'à 160 Mbps chez lui grâce à un réseau radio est possible'', a-t-il révélé.
Pour l'entreprise VIPNET qui est l'un des opérateurs majeurs de Télécommunications & Internet en Côte d'Ivoire, classé en 3è position des Fournisseurs d'Accès à Internet avec une capacité internationale de 770 Mbps et un réseau de desserte sans fil en bande 3.5 GHz offrant une QoS de type MPLS, pour une qualité de service optimale, la donne doit changer pour aller vers le sans fil ( le Wireless).
''D'ici 2020, le consommateur final pourra recevoir 10 mégabits de débit chez lui à la maison'', explique Ahmed Chérif (PDG de VIPNET).
Pour lui, ''l'ADSL n'a pas eu bon écho car de 2005 à 2006 avec plus de 150 000 abonnés on 'est passé à 32000 abonnés. Il faudrait donc fournir des solutions sans fil qui répondent de façon optimale aux consommations du marché. L'Internet ne doit pas être un luxe pour les abonnés mais une évidence''.
''Choisir le Wireless est un avantage très fort et un saut très avantageux autant pour le consommateur final que pour le fournisseur d'accès internet. Nous avons des applications audios, vidéos qui correspondent aux utilisations de ce moment. Le coût du câble internet d'Abidjan est moins cher que celui de le tirer vers le siège de notre société. Ce qui rend encore plus cher le coût de la bande passante en Côte d'Ivoire'', a-t-il ajouté.
''Notre entreprise avec près de 800 Mbps de capacité compte d'ici quelques temps passer à 18 go en desserte vers les abonnés et étendre un réseau dans quelques mois en 2015 pour permettre aux abonnés résidentiels finaux de recevoir 10 Mbps de débit'', conclu-t-il en nous promettant d'agir au mieux pour un internet plus libre et moins coûteux en Côte d'Ivoire.

Source : RTI.CI

A voir egalement

Nous Contacter

  • Tel : +225 22 52 62 00
  • +225 22 52 62 01
  • Fax : +225 22 52 62 05
  • Email : support@vipnet.ci